“Est-ce que tout cela est démoniaque plutôt que simplement daimonique? Je pense que c’est dans ce domaine que les démons opèrent, mais ils sont plus grands et plus anciens que ce royaume intermédiaire du daimonic. Ils peuvent passer par cette porte si vous voulez, mais ils n’y vivent pas.”

Patheos


Alors, je ne connais pas ce site, Patheos, pas plus que l’auteur de cet article, Dwight Longenecker. On est apparemment sur du site réligieux, mais vous savez, si vous me suivez parfois, que la croyance est à mon sens un moteur, et pas une destination.

Et, je dois avouer que l’article développe quelques idées intéressantes, dont le coté daimonique et démoniaque, qui, s’ils semblent de même racine sémantique, n’ont absolument pas le même sens (voir la même réalité). Après, comme d’habitude, je vous invite à en faire ce que vous voulez, totalement ou partiellement.

Lien vers l’article :

Are UFOs Real?


Proposition de traduction :

Cet article affiche une nouvelle émission sur la chaîne d’histoire sur les ovnis

C’est un peu la même histoire: des objets volants non identifiés zooment dans le ciel à des vitesses incompréhensibles et réalisent des cascades impossibles selon la technologie et la physique connues.

J’ai d’ailleurs écouté un épisode sur un podcast lors de ma promenade au sujet des OVNIS, et ce qui m’intéresse dans toutes les discussions, c’est que presque universellement, les discussions se concentrent sur des réponses matérialistes. Ils supposent que les OVNIS doivent être comme nos avions et que nos drones sont un peu différents. Ils parlent de «technologie avancée» et supposent que ces objets appartiennent à «une civilisation plus avancée sur le plan technologique».

Je ne pense pas. Au lieu de cela, je pense que les ovnis sont un excellent exemple de ce que Patrick Harpur dans son livre classique,  Daimonic Reality. La version courte est que toute la gamme des manifestations paranormales – de Bigfoot et OVNIS, visites extraterrestres, fées, petites gens, poltergeists, etc. sont du domaine de ce qu’il appelle le “daimonic”. Cela devrait être distingué de ce que les chrétiens appellent le «démoniaque».

La question “Les ovnis sont-ils réels?” Nous amène donc à une autre question, “Qu’est-ce que la réalité?” Le livre de Harpur propose l’existence de ce que l’on pourrait appeler une réalité intermédiaire entre le domaine invisible et le domaine totalement matériel. Cette réalité est liée à notre conscience humaine commune et nous percevons de temps en temps ces «réalités» comme des manifestations semi-physiques. Ils ont certes l’air et nous semblent réels, mais ils ne le sont pas de la même façon que les autres choses physiques sont réelles. De plus, ils n’ont pas de réalité existentielle en dehors de notre conscience humaine.

Une autre façon de le dire est que ces choses viennent du domaine de l’inconscient collectif. Ils viennent du même royaume que nos rêves. Vous pourriez dire que ce sont des «produits de notre imagination», sauf que cette phrase a trop de connotations négatives… comme si c’était seulement dans l’esprit. Ils ne sont pas «seulement dans l’esprit» parce qu’ils sont plus que cela. Quelque chose pourrait être capturé à la caméra. Une empreinte peut rester. Il pourrait y avoir des marques de brûlures sur la terre où l’OVNI a atterri. La personne peut avoir des blessures au corps où l’étranger les a opérés.

Cependant, vous ne capturerez pas un abominable bonhomme de neige ou un extraterrestre. Vous ne récupérerez jamais un OVNI après un accident de la vue ou n’en abattrez un. Vous n’allez pas attraper le monstre du Loch Ness ni mettre un fantôme dans une bouteille. Ils sont réels, mais ils ne sont pas réels comme ça.

Harpur est également très intéressant quand il parle de modes de perception. Beaucoup de phénomènes paranormaux sont très similaires, mais nous les percevons en fonction de notre contexte culturel et de nos idées préconçues. Autrefois, les gens voyaient des fées danser sur le terrain à minuit. Les fées étaient de petites personnes avec des ailes et des oreilles pointues. Les personnes qui les ont vus appartenaient à une culture agraire en contact avec la nature. Alors ils ont vu les esprits de la nature. Nous vivons dans une culture technologique avec des avions et des vaisseaux spatiaux et nous voyageons vers d’autres planètes. Nous voyons donc des extraterrestres. Ils ont vu des lumières étranges dans le ciel qu’ils ont appelé des guirlandes. Nous les appelons des OVNIS et supposons qu’il s’agit de vaisseaux spatiaux d’autres planètes.

Est-ce que tout cela est démoniaque plutôt que simplement daimonique? Je pense que c’est dans ce domaine que les démons opèrent, mais ils sont plus grands et plus anciens que ce royaume intermédiaire du daimonic. Ils peuvent passer par cette porte si vous voulez, mais ils n’y vivent pas.

Ce qui m’intéresse aussi dans cette discussion, c’est que les gens sont clairement fascinés par cet «autre royaume» mais, à notre époque matérialiste et laïque, ils négligent la nature même par laquelle l’humanité a affronté cet autre royaume, interagi avec elle et appris à gérer notre interface avec ce royaume. Cela s’appelle la religion.

Autrefois, la religion ne concernait que cela: l’interaction entre les dieux et les hommes. Il s’agissait du surnaturel et les rites et rituels de la religion concernaient notre interaction avec ce royaume.

Cependant, à partir du début du vingtième siècle, le christianisme a tourné le dos à de telles choses. Les modernistes ont décidé que toutes ces choses surnaturelles étaient superstitieuses. Nous avons vécu à une époque moderne où les gens ne croient pas en de telles choses. Ils ont donc transformé la religion en déisme moral et thérapeutique. C’est devenu un moyen de rendre le monde meilleur et de devenir des personnes plus gentilles. Ils ont coupé les ailes des anges et les ont transformés en travailleurs sociaux.

C’était totalement erroné parce que les hommes modernes croient au royaume surnaturel, tout comme ils l’ont toujours fait. Les personnes intelligentes peuvent douter et rejeter, mais la plupart des gens ordinaires croient en ce domaine et veulent que leur religion les aide à le gérer. La vraie religion fait. À travers les rites et les rituels de religion, les gens ordinaires traitent avec l’autre côté. Ils se préparent à la mort, conquièrent leurs cauchemars, résolvent leurs peurs et apprennent à grandir et à affronter la réalité sous toutes ses formes.

Des ovnis? Ils sont réels, mais pas comme vous le pensiez.

N'oubliez pas de partager ☺
X