“Le chêne, aujourd’hui majestueux, ne doit jamais oublier qu’hier encore il n’était qu’un gland”.

Première capsule sur C8 dans l’émission Enquêtes Paranormales, c’est fait ! Les équipes de Mad Prod semblent satisfaites des chiffres d’audience, ce dont nous n’allons pas nous plaindre. D’ailleurs, on va se plaindre de rien du tout, mais, à la lecture de certaines réactions (et probablement à la non-lecture de critiques ici et ailleurs), je voudrais redéfinir deux ou trois petites choses…

Tout d’abord, le MUFON France, au travers de son Directeur National, est ravi d’avoir été contacté et de participer aux émissions Enquêtes Paranormales. Nous avons déjà enregistré des capsules, et nous allons en enregistrer d’autres prochainement, avec beaucoup de plaisir. Je dis nous, pour le MUFON France. Il s’avère que j’en ai la direction en France temporairement et actuellement, mais quand C8 nous appelle initialement, c’est le MUFON France qui est contacté, et non pas Pascal Fechner.

Le fait qu’une chaîne nationale nous propose de participer est pour moi une reconnaissance de nos efforts depuis bientôt 2 ans. Je salue le travail de l’ombre, certes, mais absolument décisif de Camille Fouquart. Sans elle, nous serions à la moitié du quart d’ou nous sommes aujourd’hui.

C’est un plaisir de rejoindre des intervenants comme Bob Bellanca (de loin le meilleur intervenant de la série !), Joslan F.Keller, Egon Kragel, David Galley, Erick Fearson ou François Durpaire, pour ne citer qu’eux.

Ensuite. Les sujets… Ouais, rien de nouveau, on a déjà vu, on connait déjà, c’est du réchauffé… Les amis, que vous, en tant que simples amateurs éclairés ou chercheurs obstinés, connaissiez très bien les cas, parfait, bravo. Mais ce n’est pas le cas de tout le monde, bien au contraire. Ici, il s’agit d’une émission grand public, c’est du prime time, on est en 101 comme disent les américains.

Je crois que nous devrions être contents qu’une boîte de prod mette des ronds dans ce projet et que ces sujets soient abordés en heure de grande écoute (473000 téléspectateurs pour l’émission d’hier), ça fait bien longtemps qu’aucune chaîne n’avait proposé une émission hebdomadaire sur le paranormal. Je ne parle pas d’une émission spéciale ici ou là, mais bien d’une hebdomadaire.

Le traitement. C’est pas assez détaillé, ça va trop vite… Là, encore une fois, soyons précis. C’est une vraie équipe de journalistes qui travaillent sur les émissions, pas toujours particulièrement au fait de ce sujet en commençant, mais qui font un vrai travail de recherche pour être le plus juste possible et servir au mieux les sujets. Et il faut faire rentrer un maximum d’infos dans un format (très) court. Donc, respect, c’est un exercice difficile mais la mission me semble remplie.

Autre point important qu’il faut souligner : le renouvellement et l’apparition de nouveaux visages. Oui, il faut faire émerger de nouveaux intervenants sur le sujet auprès du grand public, non pas pour écarter les tauliers, mais pour préparer la suite, parce que personne n’est immortel. Ce type d’émissions est parfait pour cela, car l’encadrement est de bonne qualité, les journalistes, présents lors de l’enregistrement, cherchent à faire des émissions pro et propres. Il ne s’agit pas ici de faire passer les intervenants pour des allumés. C’est dans ce type d’émissions que se forment les référents média de demain sur le sujet.

Et justement, transition parfaite, la nature a horreur du vide. Quoi qu’on puisse en penser, les médias ne sont pas contre aborder les sujets “alternatifs”, mais encore faut-il des intervenants avec du répondant et pouvant échanger de façon responsable sur le sujet. J’ai l’impression, après avoir regardé Enquêtes Paranormales, de ne pas contempler une galerie de “freaks”, mais plutôt de bons connaisseurs des sujets, tous écrivains, journalistes, chercheurs, documentaristes, animateurs du domaine, déjà relativement expérimentés, qui s’expriment correctement et sont audibles et visibles. Admettons le, des gars prêts à passer à la télévision, il y en aura toujours. Si nous n’allons pas sur le terrain médiatique, d’autres le feront, et peut-être pas les plus représentatifs ou les plus responsables…

Alors, l’ambiance est flippante, la musique est stressante, le montage est “à l’américaine” ? Oui, c’est un produit grand public, régi par les standards grand public. Mais, au final,c’est pro et je trouve ça agréable à regarder. Alors, merci à Mad Prod, merci aux journalistes, aux équipes techniques (il faut du monde pour faire avancer l’bouzin). Ces émissions créeront peut-être des vocations pour les chercheurs de demain, quand nous mêmes aurons parcouru le chemin que nous avions à parcourir.

D’ailleurs, comme le disaient Bergier et Pauwels, nous ne sommes que des casseurs de cailloux, d’autres feront la route. Nous sommes les maillons d’une chaîne dont nous ne comprenons ni le début ni la fin, ni la genèse ni l’objectif. Ca n’a d’ailleurs aucune importance, tout ceci n’est qu’égo.

Seule compte la transmission.

Lien vers le replay :

https://www.canalplus.com/actualites/enquetes-paranormales/h/11731601_50013

N'oubliez pas de partager ☺
X