Je dédicace cet article à mon ami Joslan F.Keller, parce que ce midi, lui et moi nous sommes faits un peu déchirer pour avoir oser donner notre analyse sur des photos partagées sur Facebook.

Ce qui nous a fait prendre la résolution de ne plus intervenir sur des publications sans qu’on nous ait demandé notre avis. Mais, en même temps, c’est parfois tellement too much que nous allons surement avoir du mal à ne plus le faire. Mais quand nous “debunkons”, ce n’est pas idéologique ou agressif, c’est juste que nourrir le débat avec de la merde ne peut pas mener très loin.

Donc, ici, dans cet article de Jordana, on est sur un niveau putaclic de niveau international. C’est simple, si le putaclic rentrait aux JO, on serait sur un podium, voir même sur une médaille d’or.

On ne va pas faire durer le suspense, il n’y a absolument rien d’exogène dans ce cliché, mais un flare, un reflet lié ici aux lampadaires allumés. Et il est plus que probable que le photographe n’ait absolument rien vu à la prise de vue, et pour cause.


Lien vers l”article :

https://www.diariojornada.com.ar/264961/sociedad/la_plata_tomaba_un_helado_y_fotografio_un_ovni/

N'oubliez pas de partager ☺
X