Ca faisait quelques jours qu’il commençait à mettre des petits commentaires assassins sur les vidéos liées à la diffusion du documentaire “OVNIS, Une Affaire d’Etats” de Dominique Filhol. Quelques jours aussi que j’avais les oreilles qui bourdonnaient, quelques coups de fil indiquant que Jean Pierre Petit revenait… et qu’il n’était pas content…

Ce matin, je découvre ce long message de JPP sur notre chaine YouTube. Il aurait suffit de nous l’envoyer, nous l’aurions directement publié. Concernant l”affaire” des bonnettes, nous avions déjà publié un communiqué, je n’y reviendrais pas. Même s’il y a de grosses inexactitudes dites par JPP. Passons.

Alors, plutôt que de laisser l’appréciation de JPP dans les abimes d’un post sur une vidéo YouTube, nous préférons l’exposer publiquement. De toute façon, d’autres esprits bien pensants le copieront bien volontiers, autant que l’information vienne de nous.

Distribution de baffes générales, Dominique Filhol, Jacques Vallée, Luc Dini, Alain Juillet, les ufologues des années 70, j’en oublie…

Nous incluons initialement notre communiqué du 31 Août 2018 (date à laquelle il nous avait promis du sang et des larmes par mail), le texte de JPP, et notre réponse, le texte “Jean Pierre, vous êtes un Dieu Vivant. Et Oui, c’est dur d’être aimé par des cons…”

Dernier point : Jean Pierre, notre porte (notre salle de conférence) vous est ouverte. Vous voulez nous faire notre fête ? You’re welcome. On fait la vidéo quand vous voulez…


Communiqué MUFON France 31 Août 2018


Jean-Pierre, vous êtes un Dieu vivant.

Et oui, c’est dur d’être aimé par des cons.

Jean Pierre, suite à votre nouveau coup de griffe (j’ai le dos bien lacéré maintenant, ça ne fait presque plus mal, parce qu’après s’être fait traité par JPP de con à l’égo démesuré dans une émission en accès libre sur YouTube, le must de l’humiliation, on relativise plus, voir vidéo Nurea…), je me suis dit qu’il était peut-être temps de vous dire ce que j’avais à vous dire.

Partie concernée : 2h 6minutes 30 secondes

L’entendrez vous ? Vous êtes encore là, alors profitons en. De toute façon, puisque comme Icare, ça fait maintenant longtemps que je me suis brulé les ailes en voulant vous approcher de trop prêt, je n’ai pas grand chose à perdre. Et à part de temps en temps un coup de pied au cul que vous nous assénez indirectement (à mon sens immérité) et qui me remonte par mail ou coup de téléphone, je n’espère même plus qu’on puisse ré-échanger constructivement un jour.

Jean-Pierre Petit, en ufologie, c’est comme Tsiolkovski en cosmonautique ou Einstein en physique. C’est le nom d’un Dieu vivant. Un mec burné, libre, sauvage et sans compromis. Vous êtes un personnage légendaire qu’on ne voit normalement que dans les bande-dessinées, une star (dans le sens qui donne une direction mais dont on ne pourra jamais réellement comprendre la quintessence) pour les geeks qui s’intéressent à l’étude de possibles visites exogènes sur ce petit gravier qu’on appelle Terre.

Un mec qui n’a jamais fermé sa gueule, qui l’a même souvent ouverte, au prix d’un ostracisme que vous avez toujours dénoncé, ma foi, à juste titre. La légende dit que c’est vous qui auriez soufflé cette célèbre réplique à Chuck Norris : « Mes pieds, je les mets ou je veux. Et c’est souvent dans la gueule. »

Sur la chose scientifique, soyons clairs, rares sont ceux qui peuvent vous comprendre. C’est le propre des génies. Est-ce un apocryphe, mais Einstein aurait rencontré Charlie Chaplin et voilà ce qu’ils se seraient dit :

« Ce que j’admire le plus dans votre art, dit Albert Einstein c’est son universalité. Vous ne dites pas un mot, et pourtant… le monde entier vous comprend.

C’est vrai, réplique Chaplin. Mais votre gloire est plus grande encore : le monde entier vous admire, alors que personne ne vous comprend. »

Je ne connais personne dans ce domaine de recherches qui penserait seulement à remettre en question votre investissement, votre implication, votre jusquauboutisme pour essayer de faire avancer le sujet.

Vous êtes un modèle unique. On a fondu le moule après vous. C’est comme ça.

Alors oui, les générations suivantes vous paraissent molles, fades, idiotes, creuses, illégitimes, inconsistantes et inconstantes. Si on les compare à vous, je vous donne le point.

J’ai l’impression que malgré la fulgurance de votre pensée, vous n’arrivez pas à intégrer complétement qu’à mettre des baffes dans la gueule des gens, on en obtient pas le meilleur.

Nous essayons, pourtant, Jean Pierre. Croyez moi, nous essayons de faire avancer le sujet. De l’ouvrir au grand public, de lui redonner une audience, de le rendre plus attractif, moins subversif.

Ce n’est surement pas encore assez, mais vos attaques et vos critiques n’aident pas. Nous qui aurions tant aimé profiter de votre expérience, de votre charisme et de votre combativité, vous les retournez contre nous au lieu de nous soutenir, ou au moins de nous aiguiller de façon non intrusive, comme peuvent le faire d’autres grands noms de l’ufologie française.

Nous sommes trop cons pour vous, apparemment.

Jean Pierre, vous êtes un Dieu vivant. Et vous êtes aimé par des cons. Oui, c’est dur d’être aimé par des cons.


Texte de Jean Pierre Petit / copie d’un post tiré de la vidéo “LIVE EXCLUSIF #10 avec Dominique Filhol, Alain Juillet, Luc Dini, Pierre Bescond et Michael Vaillant”

Lien vers la vidéo :

 

Monsieur Fechner,

Cet espace consacré aux commentaires sur cette vidéo va me permettre d’éclairer les internautes sur la démarche en question. Nous nous sommes retrouvés, vous et moi, lors d’un déjeuner il y a deux ans. J’avais alors évoqué mes déboires avec l’association UFO-science http://www.jp-petit.org/ufoscience.pdf dont j’ai démissionné fin 2017, suite au refus formulé par Jean-Christophe Doré de mettre le fichier de la bonnette à réseau (déposée par lui sous le nom de « spectrokit ») qu’il avait développée avec l’imprimante 3D achetée par l’association, en accès libre.

Quelque mois plus tard nous avons, mon ami Rémy Nahan et moi, développé et mis en ligne un modèle qui avait l’avantage de pouvoir être monté sans collage. Modèle qui est téléchargeable à l’adresse (&&& je la rajouterai).  Au cours de ce déjeuner j’avais suggéré au « Mufon-France » que vous étiez censé représenter  d’acquérir une imprimante 3D et de produire ces bonnettes en les vendant à son profit. Nahan a tout fait en ce sens, allant même jusqu’à vous proposer de vous céder à un prix dérisoire une imprimante, et en vous fournissant tous les renseignement techniques. A travers votre réponse :« produisez ces objets, nous les vendrons » il est devenu évident que vous n’étiez pas homme à « mouiller sa chemise ».

Cette vidéo a eu un avantage. Nos recherches sont actuellement freinées par le fait que ma collaboratrice la mathématicienne belge Nathalie Debergh  est trop prise par les tâches d’enseignement qu’elle doit assurer dans une école technique pour pouvoir mener à un rythme soutenu les recherches qu’elle a entreprises, avec succès, sur l’extension des concepts Janus en Mécanique Quantique.  Les propos tenu par Alain Juillet dans votre vidéo conférence ont été immédiatement de nature à nous faire abandonner tout espoir d’une « solution institutionnelle » concernant ce problème.  Le menu est toujours sur la porte : la seule motivation des structures de pouvoir, en France comme à l’étranger du reste, est de rechercher à capter des éléments dans le phénomène ovni pour en faire … des armes. Ce qui était d’ailleurs la conclusion du rapport Cometa d’il y a 20 ans. Position incompatible avec ma vision des choses. 

Une « Fondation Janus » est en cours de montage rapide, pour résoudre ce problème de financement.  Même chose pour une association « Janusuniverse », montée par des citoyens (je n’en fais pas partie)  qui regroupera les signataires de la pétition https://www.mesopinions.com/petition/autres/droit-debat-nouvelle-cosmologie/47327? en une structure ayant alors un statut juridique. Cela pour contraindre des institutions comme l’Institut des Hautes Etudes Scientifiques et l’Académie des Science de se mettre en conformités avec leurs propres statuts. 

Venons-en au « Mufon-France » et à l’ufologie en général.  Ce qu’on y trouve est un copié-collé de ce qui émergeait en France au milieu des années soixante-dix. Les scientifiques, à part moi, s’étant d’emblée détournés du dossier ovni, les « ufologues » y prirent leurs marques, le résultat se traduisant par  une désinformation complète du public. Vous n’étiez sans doute pas né à l’époque.

Des gens comme Pierre Lagrange introduisirent le versant « sciences humaines », s’efforçant de réduire le phénomène ovni à une rumeur.

Puis Jacques Vallée (devenu aujourd’hui un « has been »)  créa le versant « paranormal » avec un grand succès de librairie, à une échelle internationale. Plus adroit que son successeur Philippe Guillemant (« ingénieur-physicien »), informaticien comme lui, Vallée ne prit pas le risque de s’aventurer à développer un modèle, en restant volontairement dans le vague (voir son ouvrage-clé et best seller  « Autre dimension »). A l’inverse Guillemant, étalant au grand jour  l’imposture de son prétendu statut de « physicien »,  déroule un discours qu’il n’est qu’un assemblage de mots mis bout à bout, sans la moindre consistance. https://www.youtube.com/watch?v=_hs6yJkBphc C’est caricatural et au delà du ridicule. 

Mais ce discours prend naturellement place dans ce vide qu’est « l’ufologie version 2020 ».  Pour info j’avais répondu favorablement à Mr Dini concernant l’exposé de mon point de vue sur le sujet : (https://www.youtube.com/watch?v=56fGzcp6bIU&feature=youtu.be ). Ca n’a jamais eu de suite Dans la même veine Bescond déclare que « rien n’a pu être fait en matière scientifique vis à vis du phénomène ovni ».  Mais il n’y a pas pire sourde que celui qui ne peut pas comprendre. 

Sur le terrain médiatique Dominique Filhol rejoint cette médiocrité du discours, qui me disait au téléphone «  qu’il rêverait de filmer un échange entre Guillemant et moi ». Sans commentaire. 

Enfin émerge cette idée comme quoi le Gepan devrait assurer une formation « a minima mais diplomante (…) en ufologie» d’ufologues-enquêteurs.  A cela je répondrai qu’il est prévu d’exiger du Gepan, par voie juridique, qu’il produise l’argent dépensé, en 43 années, au regard des résultats obtenus, d’une totale vacuité. Je pense que par les temps de crise que nous traversons l’Etat Français gagnerait à fermer cette officine ridicule, cela éviterait de gaspilller les deniers de l’Etat.  

J’espère, à travers ces quelques lignes, que les internautes percevront la vacuité de votre démarche. La clé de tout cela est que tout individu s’efforce de situer un problème dont il entreprend de s’occuper dans le domaine de sa compétence. Ma démarche personnelle a consisté à tenter de faire le lien entre le phénomène ovni et les domaines les plus avancés de la physique contemporaine.

Voir https://www.youtube.com/watch?v=56fGzcp6bIU&feature=youtu.be et https://www.youtube.com/watch?v=RXKONGBClY0.   La démarche du Mufon-France revient à situer la question ovni dans un « cadre ufologique », c’est à dire dans une boite vide où chacun peut arguer d’une compétence imaginaire.


Réponse du MUFON France :

 

N'oubliez pas de partager ☺
X