Bonjour à tous,

Lors de la libre antenne BTLV du 11 Mai 2020, Bob Bellanca a récupéré le témoignage d’une personne se présentant sous le pseudo de “Joe”, qui voulait partager un document photographique (40ème minute de l’émission). Je vous laisse prendre connaissance du témoignage.

Bob a proposé au témoin de transmettre le cliché au MUFON France pour analyse. Elle suit.



Nous avons donc étudié le cliché. Initialement, ce dernier présente tous les signes d’un reflet (enfin ici de plusieurs reflets) sur une vitre. C’est assez caractéristique, avec l’élément central qui résulte d’un flash ou d’une autre source lumineuse à l’intérieur du wagon, et surtout les deux éléments en haut à droite, qui sont les reflets des petites lumières présentes dans les rames. Pour prendre régulièrement le train Marseille-Paris-Marseille depuis 2 ans, il n’y a pas d’ambïguité la dessus.

Cependant, en général, le témoin ne constate l’anomalie visuelle qu’en regardant la photo, sur son écran ou son ordinateur. La thèse du reflet (comme de l’oiseau ou de l’insecte) est donc, par le principe du rasoir d’Occam, la conjecture la plus admise. Je dis conjecture, parce que, à part de se déplacer dans le temps et l’espace, et d’être présent au moment du shooting, tout reste ouvert et relatif. C’est dit…

Sauf que. Sauf que là, “Joe” indique que c’est l’événement qui lui a fait prendre le cliche. J’ai bien dit le. Parce qu’il n’en a pris qu’un. On va y revenir. Il devenait nécessaire d’ITWer “Joe” pour avoir plus d’informations. Ce que j’ai fait hier en fin de journée.

“Joe” confirme donc qu’il a pris ce cliché parce qu’il voit l”objet”. Pas parce que cette petite crique est super jolie. Ce qui devrait rendre caduque la thèse du simple reflet. Je lui demande de me confirmer que les deux autres “objets” en haut à droite sont également en mouvement. Ce qu’il me confirme.

Il me confirme également qu’il était dans le wagon avec deux autres personnes témoins du phénomène (une personne âgée et une jeune fille), qui ont vu et shooté l’événement, mais dont il n’a pas les coordonnées. D’autre part, un train, ce n’est pas qu’un wagon, quid des autres passagers ? Neuroblastés par les MIB ?

“Joe” m’indique avoir été photographe de presse, mais qu’il n’avait qu’un smartphone et pas son matériel habituel. Pour autant, je lui demande de m’envoyer les autres clichés. Bah oui, un photographe de presse a pour habitude de multiplier les clichés, pour avoir plusieurs choix. Ici, non, “Joe” n’a fait qu’un pauvre cliché. Super étonnant de la part d’un professionnel de l’image !!!

Quand j’aborde la thèse du reflet, il m’indique que la vitre était baissée. Alors, d’une part, je reste très étonné qu’on puisse baisser la vitre d’un train… Et d’autre part la photo présente une tâche en son centre, probable saleté… sur la vitre. Mais, il n’est pas sur de ce fait. Moi, j’ai moins de doutes.

Quand je lui propose d’enregistrer une vidéo à usage interne au MUFON, il refuse catégoriquement, arguant qu’il ne veut pas que son image soit sur la toile, ne faisant aucune confiance aux “surveillants” du net. Enfin, en même temps, on passe 20 minutes au téléphone sur un portable, il a transmis par mail les éléments à BTLV, qui me les a également transmis par mail, il a participé publiquement à une émission transmise sur YouTube. Bref, si la DGSE (qu’il cite) souhaite le pister, il n’est pas hyper prudent… Donc, cet argument ne tient pas. Et comme je le dis toujours, la meilleure défense, c’est l’attaque. La meilleure façon de ne pas mourir pour une information, c’est de la rendre publique rapidement. Bon…

Enfin, pourquoi avoir attendu aussi longtemps pour transmettre le cliché ? Il s’agit ici assurément que quelque chose d’incroyable. Mais non, il avait des trucs à faire. Pourquoi intervenir maintenant sur BTLV ? Parce que c’était le confinement et que c’était sympa de participer à l’émission.

Mise à jour le 25/05 à 15h25 : nous avons reçu par mail une remarque qui vient clouer de façon définitive le cercueil de ce triste fake. En effet, malgré les affirmations de Joe, la photo n’a pas été prise à Portbou, mais à Peyrefite, Cote Vermeille. Pourquoi cette méprise ? Peut-être parce qu’à Portbou, il y a bien une gare, mais pas à Peyrefite. Il fallait justifier d’un arrêt du train ? Probable…

https://www.alamyimages.fr/photo-image-paysage-d-antenne-sur-la-crique-mediterraneenne-de-peyrefite-cote-vermeille-roussillon-france-57872736.html

On récapitule ?

  • Un témoin sous pseudo,
  • Qui se définit comme un ancien professionnel de l’image qui ne prend qu’un seul cliché d’un événement incroyable, à savoir un oeuf lumineux d’une trentaine de mètres accompagné de deux petits engins mobiles, qui virevoltent dans le ciel
  • Plusieurs témoins de l’événement, mais non identifiés,
  • Un shooting aux conditions clairement mal définies (vitre baissée ou pas ?),
  • Des motivations de transmission de l’information dans une émission à accès libre assez floues,
  • Alors même qu’il a des craintes au niveau des grandes oreilles, qui l’obligent à refuser notre proposition d’iTW vidéo, alors qu’elle ne sera pas rendue publique,

Ca fait beaucoup pour moi. Beaucoup trop. Alors, je vais encore passer pour un gros debunker, mais je confirme qu’il ‘agit ici d’un reflet sur une vitre, et que “Joe” a habillé le cliché (fort réussi au demeurant) d’une histoire pas trop bien ficelée. En même temps, il fallait pas me demander.

Et bien sur, si les autres témoins de l’événement veulent se manifester et transmettre tout document confirmant l’exceptionnelle thèse de l’oeuf lumineux, je serais le premier à m’excuser platement suite à cette analyse, je l’admets, assez corrosive.

Cliché de “Joe” ci-dessous

 

 

 

 

N'oubliez pas de partager ☺
X