Le remote viewing n’a pas de lien avec l’ufologie ? Bah si, je dirais même que les ufologues gagneraient plus à se pencher sur ce sujet que, par exemple, sur les crop circles. Là, sur le coup, on est en droit de se demander ou est le rapport.

Je suis persuadé qu’une partie de la résolution de l’équation ufologique passera par un nouveau mode de déplacement de la pensée, de la conscience (bref de l’essence de ce que nous sommes, appelez ça comme vous voulez) alternatif. Et le remote viewing reste une piste intéressante, et encore ouverte à la recherche scientifique pure.

L’OLNI (Objet Littéraire Non Identifié) “Pénétration” d’Ingo Swann reste une lecture indispensable à mes yeux, pour peu qu’on sache le lire avec du recul.

Pour autant, l’inconnu laisse la porte ouverte à tous, puisque quand la Vérité n’est pas définie, tout le monde a raison et personne n’a tort. Alors, chacun y va de sa version. C’est le cas ici d’un certain Monsieur R, Itwé sur BTLV. Que Bob donne la parole à Monsieur R, je n’y vois rien à redire. Bob fait son travail de journaliste, il pose des questions, il se pose des questions, et le sujet mérite un traitement médiatique.

Mais sous l’anonymat, tout passe. Comment vérifier les dires de cette personne, comment vérifier son parcours professionnel, et par transversalité, un début de consistance à l’histoire ?  Tout ceci me parait bien fumeux, très cliché. Voir sulfureux. De vous à moi, si ce Monsieur a les renseignements généraux aux fesses, vous ne croyez pas qu’ils auront vite fait de le pister et de savoir qu’il a cafté sur BTLV ? Bref, la plus élémentaire défense serait l’attaque, c’est à dire de témoigner à visage découvert.

Ne faisons pas l’erreur en remote viewing, comme un ufologie d’ailleurs, d’amalgamer imposteurs et vrais chercheurs,

Lien vers l’émission :

« Monsieur « R » parle » : « Service secrets, ovnis et remote viewing »

N'oubliez pas de partager ☺
X