“Ce texte a été vertement critiqué, tant par les députés, de droite comme de gauche, que par des instances comme le Conseil national du numérique, la Commission nationale consultative des droits de l’homme ou des associations comme La Quadrature du Net. Tous accusent ce texte de faire reculer la liberté d’expression en confiant à des acteurs privés d’importants pouvoirs en la matière. Les opposants au texte craignent notamment que, par peur des amendes et en l’absence de sanctions significatives pour « surcensure », les réseaux sociaux soient incités à supprimer des contenus pourtant légaux. La relative absence du juge garant des libertés individuelles dans le dispositif a aussi fait polémique.”

Le Monde


La Loi Avia est donc passée à l’Assemblée Nationale cette semaine, dans un silence médiatique assourdissant… Cette loi, assez critiquée pour un certain nombre de raisons, et pour certaines pas dénuées de bon sens, risque de créer de plus en plus de contenus censurés, alors même qu’ils pourraient avoir un rôle pédagogique ou informatif.

Lien vers l’article du Monde :

https://www.lemonde.fr/pixels/article/2020/05/13/la-loi-contre-la-haine-sur-internet-definitivement-adoptee-par-l-assemblee-nationale_6039578_4408996.html

Bien sur, les structures traitant de sujets “à la marge”, comme l’ufologie, mais pas que, risquent d’être impactées de plein fouet dans leur liberté d’expression, aussi légitime soi-t-elle.

On aborde justement ce soir dans le Flash UFO en premier sujet “Doit-on laisser tout dire en Ufologie ou faut-il accepter, voir privilégier la censure ?”

On se retrouve sur la chaine MUFON France pour en discuter.


N'oubliez pas de partager ☺
X